Quatre-vingt-sept ressortissants haïtiens refoulés dans le Nord


Le Groupe d’appui aux rapatriés et réfugiés (GARR) informe que 87 ressortissants haïtiens et une dominicaine ont été amenés au  Cap-Haitien par les gardes-côtes  américains le 10 novembre 2018. Ils ont été appréhendés près des eaux territoriales cubaines, le 7 novembre 2018, au moment où le navire qui les transportait, se trouvait en difficulté. Les migrants interceptés ont déclaré avoir passé trois jours sans rien prendre à bord du bateau des garde-côtes américains avant d’être reconduits au Cap-Haïtien. Selon le GARR, ils viennent  pour la plupart de diverses villes des départements du Nord-Ouest. Les migrants  affirment aussi  avoir déboursé entre 2500 et 25 000 Gourdes pour effectuer ce voyage.

Facebook Comments

Vous pourriez aussi aimer...