Haïti / Université UEH : 2e journée portes ouvertes sur fond de crise


Afin de présenter au grand public les activités des différentes entités de l’Université d’État d’Haïti (UEH), le rectorat se prépare à organiser la deuxième édition de journée porte ouverte de l’Université le 2 décembre prochain. Dans le même temps, trois entités de l’UEH peinent encore à ouvrir leurs portes.

La faculté des Sciences humaines (FASCH), la faculté d’Ethnologie (FE) et l’École normale supérieure (ENS) sont les trois entités pour le moment dysfonctionnelles au sein de l’UEH. Face à la question comment le RUEH compte s’y prendre pour faire fonctionner ces trois facultés, le secrétaire général de l’UEH, Wilson Dorlus, visiblement embarrassé, a laissé croire que seulement la facule d’Ethnologie ne fonctionne pas pour le moment. Les activités, explique-t-il, ont été reprises à l’ENS depuis le 5 octobre. Les membres du personnel administratif ont aussi repris les services au sein de la FASCH.

Le secrétaire général a en outre précisé que les problèmes de la faculté d’Ethnologie sont plus complexes que la FASCH et l’ENS. La situation à la FE, souligne-t-il, avait nécessité l’intervention de la Justice. Une commission a travaillé sur le dossier. Les résultats sont maintenant disponibles attendant les suites nécessaires. Mais, le secrétaire général confie avoir quand même engagé des discussions avec les acteurs de la crise afin de faciliter la reprise des activités dans peu de temps.

Contacté par le journal, un étudiant de la FASCH a effectivement confirmé des tentatives de la part des autorités de l’UEH en vue de faciliter la reprise des activités académiques au sein de la faculté. Requérant l’anonymat, cet étudiant a indiqué que toutes ces tentatives ont été vaines. Il explique que les résultats des concours d’admission de l’année dernière ont été rendus publics depuis le mois d’août lors du lancement du processus de choix de cours, mais les étudiants protestataires ont toujours boycotté cette reprise en empêchant aux autres étudiants d’effectuer le choix de cours.

Peu de temps avant ces détails sur les difficultés que confrontent ces trois entités de l’UEH, le secrétaire général, en conférence de lancement des festivités de la deuxième journée portes ouvertes de l’UEH, avait présenté les objectifs de cette initiative ainsi que des activités qui seront au menu de la journée. Vendre une autre image de l’UEH et mettre à la disposition de la population des informations pertinentes sur l’université est, entre autres, l’un des objectifs fixés par les autorités de l’UEH.

Au menu de cette journée, M. Dorlus a parlé de l’exposition des travaux de recherche de la communauté universitaire, conférences-débats, projection d’un film sur l’UEH, présentation des expertises de l’UEH et fournir des renseignements sur les orientations des cours et sur les débouchés professionnels offerts par les formations de l’UEH.

ER

Facebook Comments

Vous pourriez aussi aimer...